Tout savoir sur les complémentaires santé

Tout savoir sur les complémentaires santé

Mutuelle santé, tout savoir sur les complémentaires santé

De nombreuses mesures ont été prise avec une volonté de réduire les dettes de l’État, notamment celle de la réduction du déficit de la sécu sociale. Parmi elles, on cite la réduction de médicament pris en charge par la sécurité sociale ainsi que la diminution des remboursements pour un certain nombre de médicaments. Raison pour laquelle il est conseillé de souscrire à une mutuelle si cela n’est pas encore fait. La mutuelle santé permettra de rembourser la partie non prise en charge par la sécurité sociale

Comment bien choisir sa mutuelle santé ?

Pour bien choisir sa mutuelle santé il est important d’effectuer certaines démarches :

1. Faire le point sur votre profil

Souscrire à une mutuelle santé suppose tout d’abord de prendre en compte votre état de santé générale comme vos moyens financiers. Vous pourrez vous tourner vers un contrat d’entrée de gamme qui prendra le relais uniquement en cas de coup dur ou une formule très généreuse permettant des remboursements élevés, consultation de préventions gratuites et autres avantages. En règle générale un couple avec des enfants aura intérêt à souscrire un contrat familial. L’âge, la situation familiale sont des critères à considère avant de choisir sa mutuelle

 2. Consulter un comparateur mutuelle santé en ligne

La sélection d’une mutuelle peut vite s’avérez une tache fastidieuse si vous n’avez pas d’outil adapté. La consultation d’un comparateur complémentaire en ligne vous permettra de pouvoir effectuer une analyse claire et précise sur les différentes offres de mutuel possible et de sélectionner les offres adaptées à votre situation. Après avoir déterminé vos priorités (optique, dentaire, assurance hospitalisation, le comparateur vous proposera un tableau synthétique des formules.

3. Garantie principale :  montant du remboursement mutuel

Faites attention aux différentes présentations entre les différentes mutuelles. Les mutuelles n’ont pas les mêmes manières d’exprimer les niveaux de remboursement. Certaines expriment le niveau de remboursement en pourcentage du tarif de base de la sécurité sociale (par exemple : 100%, 300%), tandis que d’autres proposent un montant forfaitaire (par exemple : 50 €, 200 €). Si vous portez les lunettes, vérifiez avec attention les conditions de remboursement de vos soins d’optique.

4. Contrat responsable ou non responsable

La notion de contrat responsable est centrale dans le domaine des complémentaires santés en France. Il est bien de vérifier si votre contrat comporte ce label. Un contrat responsable est une forme spécifique de contrat qui incite les adhérents à suivre le parcours de soin. Le contrat responsable a pour but de responsabiliser les patients en les forçant à suivre une procédure de soins conseiller par l’assurance-maladie. À l'inverse, les contrats non responsables sont très minoritaires et sont proposés notamment aux patients souhaitant payer leur mutuelle plus chère pour bénéficier d’une meilleure couverture.

5. Mutuelle avec ou sans tier payant?

Certaines mutuelles ont pour principe de vous rembourser a posteriori par virement sur votre compte bancaire tandis que certains complémentaires vous dispensent d’avancer le moindre sous en cas de consultation ou d’achat de médicaments chez les professionnels de santé partenaire. Si vous souhaitez bénéficier d’une dispense d’avance de frais choisit une mutuelle proposant le tier payant.

6. Délais de remboursement, questionnaire de santé

Bien qu’il s’agisse d’une pratique de plus en plus rare, certaines mutuelles imposent le renseignement d’un questionnaire médical. Fuyez autant que possible les assureurs qui vous imposent le renseignement d’un questionnaire de santé inquisiteur qui n’a d’autre but que de justifier une sur cotisation ou une suppression pure de certaines garanties.  Choisissez un organisme qui s’engage à vous rembourser dans tous les cas et sous un certain délai.